Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

10 décembre 2011 6 10 /12 /décembre /2011 18:26

 

 

 

j'ai traîné mes souliers sur un bout du "camino" et j'ai rapporté quelques notes...




 

 

 

 

 

 

 

2011 retrouvailles à St Léonard de Noblat près Limoges

Michel et Jacques n'ont pu nous rejoindre cause santé

au plaisir de se retrouver tous en 2012

 

ici des images d'amitié partagée

 

2011 sourires

 tous là et le photographe !

2011 le chemin et l'indicateur

 le chemin et l'indicateur (épouvantail !)

  rando du matin 2011 A

 rando du matin

rando avant-midi 2011

 rando avant-midi

notre photographieuse attitrée 2011

 notre photographieuse attitrée bardée de matériel

 notre monumental Alberto

 notre monumental Alberto

 

 

 

Retrouvailles à Vezelay du 13 au 15 septembre 2008 avec les copains du chemin

un séjour ensoleillé dans nos coeurs et nos rires, merci à tous de cette amitié communicative

Un début de poème pour coller sur un dessin de Michel

il suffit de faire le pas et le chemin est toujours là      de borne en carrefour et de croix en caïrn

ouvrir la porte et puis partir, oublier s'il faut revenir, sans s'arrêter vers les sorties

un beau matin, jeter la clé, dedans la boite ou les orties

amis, compagnons, pélerins,      j'ai posé mon pied sur vos pas et vous m'avez porté là-bas


Voir en bas d'article ; le poème "patte blanche"  et les chants...

Quand tombe à genoux, Pélerin         - un autre se lève en chemin
pour graver son pas dans l'Histoire....



 Vezelay





























































































Retrouvailles du 01 au 04 septembre 2007 avec les copains du chemin

encore un bon séjour débordant d'amitié, pour se remémorer le chemin parcouru dans les godillots et la besace au dos

 la troupe au gite en attendant la soupe

 c'est la bonne direction

 à la porte du port de St Jean

 notre Alberto préféré, l'homme de tous les défis sur les chemins d'Europe vers St Jacques

 le patriarche sous l'arc de triomphe, salut Michel

 heureux moments

antik Keramik à St Jean le vieux

 la table à l'Espagnole au sommet de la Rhune

 c'est à boire qu'il nous faut

on a bataillé pour avoir une bonne soupe de pélerin pour Alberto

ya d'la joie dans le wagon qui grimpe la Rhune

Aline tient bon la ficelle du pantalon sinon ça déraille !

il se prend pour le chef de gare notre Italo-Suisse !

avant le départ de Wolf' et Martine on va prendre eine Grosse GlassBier

alors ils sont forts les piments d'Espelette ?

des vieux pots sur le chemin, dans une poterie Basque

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

PATTE BLANCHE vers Compostelle  
- un compagnon pèlerin inoubliable

 

à Michel Lagnel rencontré au gîte l’Oustal de Parent
entre St Alban et Saugues en mai 2003


Sur la route de Figeac 

Il passait un porte-sac

On l'appelait bien "patte blanche"

Il s'en allait petit bonhomme

Sur le chemin croquant sa pomme

Dans le matin, la brume blanche

Qu’il avait bien mal aux pieds

A trainer ses gros souliers

Il beurrait tant la pommade

Avant d’aller en balade

Et mettait la chaussette blanche        (vrai)

Du côté où que ça penche

Son sac de dix sept kilos                     (vrai)

Lui en mis plein le dos

Et le soir dans chaque port

Il a jeté par-dessus bord

Dans un grand geste fatal

La cantine et le futal

Chaque poubelle eut son lot                 (vrai)

Lui, sifflait comme un merlot

 

 

Soixante douze ans au compteur

Il allait en sénateur

Par le Velay, par l’Aubrac

En godillots et sans frac

Toujours bon mot et sourire

Le chemin pour point de mire

Sur son bâton à deux bouts

Pour le dur et pour le mou                    (vrai)

Il mangeait comme un oiseau

Sauf le vin, bon au museau

Et passait par le bistrot             (v   )

Avant gîter, mais pas trop

  

 

Maire et Préfet il a écrit

Pour le gîte du Barry              (Aumont-Aubrac)

Les panneaux d’orientation

Qui l’ont mis en perdition

Neuf heures dans le pétrin                    (vrai)

A tourner sur le chemin

Rien ne l’arrête, il va toujours

Sans compter, ni nuits, ni jours

Sa repose dans chaque port

Comme à St Jean Pied de Port

Puis repart, frais de nouveau

Pour souffrir à Roncevaux

Chemin de feu par l’Espagne

Mais pourquoi donc dans ce bagne

Es-tu allé mettre le pied ?

Suivre l’étoile d’amitié

 

Ta récompense il y a

Au bout,          Michel,           Ultréïa…            dominique





Ultreïa  le chant du pélerin

 

Tous les matins nous prenons le chemin,

Tous les matins nous allons plus loin.

Jour après jour, St Jacques nous appelle,

C’est la voix de Compostelle.

Ultreïa ! Ultreïa !

E sus eia Deus adjuva nos !

 

Chemin de terre et chemin de Foi,

Voie millénaire de l’Europe,

La voie lactée de Charlemagne,

C’est le chemin de tous les jacquets.

Ultreïa ! Ultreïa !

E sus eia Deus adjuva nos !

 

Et tout là-bas au bout du continent,

Messire Jacques nous attend,

Depuis toujours son sourire fixe,

Le soleil qui meurt au Finistère.

Ultreïa ! Ultreïa !

E sus eia Deus adjuva nos !

 

Quand l'amitié estompe le doute

Dans un élan de fraternité

On peut alors reprendre la route

Et s'élever en toute liberté.

Ultreïa ! Ultreïa !

E sus eia Deus adjuva nos !

 

Paroles et musique Jean-Claude Benazet




la chanson de notre copain Alberto

Bella ciao

Una mattina mi son svegliato

O bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao

Una mattina mi son svegliato

E ho trovato l'invasore

O partigiano porta mi via

O bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao

O partigiano porta mi via

Ché mi sento di morir

E se io muoio da partigiano

O bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao

E se io muoio da partigiano

Tu mi devi seppellir

E seppellire lassù in montagna

O bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao

E seppellire lassù in montagna

Sotto l'ombra di un bel fior

E le genti che passeranno

O bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao

E le genti che passeranno

Mi diranno: che bel fior

È questo il fiore del partigiano

O bella ciao, o bella ciao, o bella ciao ciao ciao

È questo il fiore del partigiano

            Morto per la libertà.




Partager cet article

Repost 0
Published by domido - dans potterre
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens