Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

18 septembre 2015 5 18 /09 /septembre /2015 11:20

 

   operationnel.jpg

 

- construire un FOUR RAKU -

- FOUR BIDON pour le Raku -

Bau eines Raku Brennofen - Bau eines Brennofens für Raku - Google-Übersetzung

building a raku kiln - build a kiln for raku - google translation

la construcción de un horno de raku - construir un horno de raku - traducción de Google

 

 

 voir l'article réglage brûleur et cuisson

Voir le brûleur fait "maison" en fin d'article

Raku-Brenner für hausgemachte

Raku burner for homemade

Raku quemador de fabricación casera

 

pour manoeuvre en soloet pulvérisateur/refroidisseur

Voir le support brûleur réglable fixé au four
et la charnière sur cloche permettant la réhausse


voir la cloche basculante


Le concept du four bidon est déjà ancien. Je l'ai adapté à mon projet pour avoir le poids mini, la manipulation aisée et la mobilité pour le transport en voiture, avec possibilité de cuire du biscuit, de la faïence, du raku et peut-être du grès...

Le bidon est solide, la fibre céramique est le meilleur choix légèreté, 30kg le tout, super (fût vide seul = 17kg) Fournisseurs de produits céramique Ceradel, Solargil, Les Cousins, etc. 

et fabricants de réfractaires :   http://www.distrisol.info/fibres-ceramiques.html   -   http://www.prosiref.com/   -    http://www.goetz-sa.fr/     -  

ce four peut être envisagé avec d'autres carcasses construites ou récupérées : caisse métal, ancien four, frigo, lave-linge, lave-vaisselle, etc... voir décheterie et monstres ! !

Tuto pour vous aider à

construire votre four Raku 

 

Attention le gaz est dangereux ;

vous utilisez sous votre propre responsabilité

 

- argile pour le Raku ; ma préférée, terre de La Rouchouze près Langeais 37130

- http://www.carreaux-terre-cuite-caballero.fr/carrelages-dallages-fabrication

 

Four bidon métal 200 litres récupéré, nettoyé puis recoupé, 3 ou 4 couches de fibre 25mm au fond (ou 1 couche de vermiculite et 2 couches de fibre) (ou1 couche vermiculite ou fibre et une couche de briques légères) et en périphérie 2 ou 3 couches 25mm (la 3ème couche côté tôle peut être en laine de roche compressée. Fixation par boutons avec un fil de résistance 1mm traversant la tôle du bidon percé diamètre 1,5mm, axe du trou de brûleur à 16cm du sol percé d'un carré 10x10cm (découpe fibre en place avec lame de scie à métaux.
Volume interne disponible : diamètre 43 cm et h 53 cm
Base coupée à 43 cm extérieur ou 41,5 cm intérieur.  Cloche, partie haute, couvercle haut de 28cm intérieur avec 3 couches de fond et périphérie, 8 boutons latéraux + 8 pour maintenir le plafond, cheminée en brique (2 c'est plus solide, maintenues par fil) légère découpée lumière de 5 x 16cm. Trois pattes de guidage 6cm permettent le bon positionnement sur la base et la pose au sol pour défourner.

Pour augmenter la hauteur lors de la cuisson d'une pièce plus haute, poser un ou 2 rang de briques légères sur le pourtour de la base. On peut aussi garder la hauteur totale du bidon ou faire des anneaux amovibles en bidon.    

poids cloche partie haute = 14kg          poids base sans plaque = 16kg

Construction : (acheter 1 rouleau 7,20 x 0,60m x 25mm de fibre céramique 1260°C 125kg/m3).
Couper les bandes de fibre à plat sur une planche au sol avec cutter, se protéger (masque, gants) mesurer à chaque couche car le diamètre diminue, donc la circonférence,  positionner dans le bidon en décalant le joint de coupe puis percer la tôle et mettre les boutons et rivets en enfilant le fil par l'extérieur et replier sur le bouton  Pour le fond faire les 1ères couches avec des chutes de fibre ou de la laine de roche en 3ème couche.  (faire un dessin des découpes nécéssaires)

 

 

découpage du fût à la meuleuse (mettre pantalon, lunettes et gants) base = 42 cm et cloche = 31 cm

gabarit de découpe de la fibre en utilisant la virole restante

 

rouler la fibre pour la mettre en place en tassant

 

 

                        Fabriquer 24 boutons en terre chamottée biscuitée à Raku ou grès diamètre cuit 4 à 5 cm, épaisseur 5 à 6mm  avec 1 fil Khantel de résistance diamètre 1mm recourbé. Simplement le replier en boucle, percer 1,5mm

 




la partie haute cloche couvercle, lumière de cheminée, 8 + 8 boutons

la base, 8 boutons, entrée brûleur, supports de plaque de sole en demi-brique

la plaque de sole est bien accessible à moins de 20cm pour enfourner et défourner   

Le four en poste avant 1ère chauffe le 01 juin 2005 (voir réglage brûleur au bas de cet article)

1 bouteille propane 13kg, mano détendeur, brûleur   

montée en température en moins d'une heure et cycles de 40 mn en cuisson Raku  autour de 950°C (une bouteille fait environ 12 cycles)

              En cas de givrage de la bouteille dû à l'évaporation du gaz, il faut la placer dans un grand récipient (poubelle) rempli d'eau froide pour améliorer l'échange thermique ou mettre 2 bouteilles en parallèle avec une lyre, on peut aussi les incliner un peu maxi 45° pour élargir la surface du liquide (INTERDIT de coucher la bouteille sinon danger de sortie du gaz liquide et embrasement du nuage de gaz ! ) (si givrage du détendeur = l'arroser d'eau froide ou tiède)

 

 Amélioration pour manoeuvrer seul :

cloche basculante, chariot, support brûleur réglable :

cloche basculée, le levier posé au sol garantit la stabilité

- chariot de manutention à 4 roulettes déportées pour éviter la chaleur

position de défournement facile ; la sole est à seulement 10 cm sous le plan de joint

charnière déportée de 50mm du bord du fût et l'axe à 10mm au-dessus du plan de jont

pour faciliter l'ouverture sans appuyer sur la fibre

On peut utiliser des charnières du commerce ; c'est plus simple






      détail de la charnière mécano-soudée "maison" et dimensions des 4 pièces identiques assemblées - axe de 10 mm amovible pour séparer la cloche -  permet de placer un anneau supplémentaire ou une rangée de briques légères pour cuire des pièces hautes

 support brûleur intégré au chariot avec 2 axes et blocage en position ;

permet de régler la distance entre nez de brûleur et entrée four

- là c'est un brûleur coudé ; voir plus bas avec un brûleur droit

 

   

le levier culmine à 1,60m, il est démontable et bloqué en position  

le four opérationnel ;   tout est démontable pour un transport en voiture

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

support brûleur droit réglable et fixé au four pour la sécurité

      

 

Sécurité de l'installation 

tout en ligne, défournement et poste d'enfumage à l'opposé du brûleur

 

 

 


Glissière verticale, permettant la pose d'une réhausse, en gardant le basculement de la cloche

fixation avec glissière à coulisse de la cloche

permettant la pose d'une réhausse et pied support à l'ouverture

 

 

 

 

 

 

 

 

Attention le gaz est dangereux ;

vous utiliser sous votre responsabilité
Ceci n'est qu'un compte-rendu d'expérience


Réglage brûleur Raku : cuisson sans pyromètre « à l’oeil » 

 (voir aussi courbe de cuisson ici : http://sitepasite.free.fr/poterie/menu_poterie.html   )

La pression réglée de gaz dépendra du modèle de brûleur et du volume du four (pression à puissance maxi de 0,5 à 2 bar), surtout ne pas surchauffer, pour ne pas détruire l’émail, donc pas trop de pression, mieux vaut passer plus de temps, pour comprendre et connaître les capacités du tandem brûleur + four, en notant sur un tableau la pression, le temps et la couleur à l'intérieur et celle de la flamme (aussi si le four est vide ou très chargé = masse à chauffer).

Le brûleur comporte un gicleur de gaz fixe, une bague de réglage d’air primaire (celui qui est aspiré à l'intérieur du tube du brûleur) et pour bien fonctionner le brûleur à besoin d’air secondaire qui est capté autour de l’entrée brûleur (diamètre du trou dans le four = 2 à 3 fois le diamètre du brûleur).

Le manomètre fait partie du détendeur de pression de gaz, c'est le mano-détendeur indispensable avec le gaz, il permet de régler la pression au brûleur selon la montée en température.

Une bouteille propane 13kg suffit, mais s’il est prévu beaucoup de cuissons, ou si un givrage de la bouteille apparaît et qui limite le débit de gaz, donc la pression baisse et la puissance, on peut en mettre 2 en parallèle avec une lyre et plonger la bouteille dans un récipient rempli d’eau. Une dizaine de cycles de cuisson sont possibles avec une bouteille. On peut aussi utiliser du gaz butane pour biscuiter ou faire raku c'est un peu moins performant, mais suffisant en dépannage (ne pas mélanger les 2 gaz).

 

Au départ four froid, le nez du brûleur est reculé jusqu'à 10cm de l'entrée du four :

- allumer au dixième de la pression maxi pour avoir une petite flamme bleue, voire moins si la flamme tient pour chauffer doucement pendant 15mn l'ensemble de la structure, plaques, supports, etc. la flamme doit toujours être bleue, régler la bague d'air primaire pour cela.

- ensuite toutes les 10mn par exemple : avancer le brûleur sans jamais l'approcher à moins de 3cm ni le rentrer (il doit rester à l'extérieur pour faciliter le mélange du gaz + air primaire avec l'air secondaire, sinon il n'y aura pas assez d'oxygène et il se produira une réduction forte par apport de surplus de gaz qu'il faut éviter et difficultés de montée en T°C, la flamme ne doit jamais être jaune, ni sortir par la cheminée, ça se voit mieux la nuit, mais aussi à l'ombre), puis monter la pression progressivement d'un dixième de P max  ou de 0,2 bar.

- on vérifie la montée en température en visant par la cheminée (essayer les lunettes de soleil) sans s'approcher pour ne pas se brûler ; quand la couleur des pièces devient bien rouge cesser d'augmenter la pression pour laisser la T°C monter et surveiller le changement sur la surface des pièces (éclairer une pièce avec une lampe de poche)  pour voir l'aspect luisant indiquant que l'émail est en fusion - à ce moment baisser un peu la pression et attendre 5 à 10mn que l'émail nappe bien (quand c'est fondu en haut du four, c'est déjà fondu en bas). Il est alors temps de défourner (ne pas laisser chauffer jusqu’à voir des bulles et cloques sinon c'est trop tard, trop cuit, trop brûlé !!!)

- éteindre le brûleur avant d'ouvrir !!!   La réduction en raku se fait après la chauffe dans l'enfumage.

 - quand le four est chaud, la température en général est vers 300°C après ré-enfournement. Rallumer à basse pression. Ensuite selon votre expérience vous pourrez monter plus rapidement.

Biscuiter avec four bidon raku : 

Il faut respecter la montée lente en T°C (<60°C/h) pour évacuer l’eau de constitution dans l’argile jusqu’à 300°C (début du rouge sombre) avec une petite flamme éloignée et par intermitence pendant la 1ère demi-heure, puis rapprochée, puis permanent jusqu'à 250°C pendant 2h mini et ensuite augmenter la pression pour atteindre la T°C du biscuit 1000°C en 2 heures (couleur rouge cerise claire et blanche).

Ce sont des temps mini avec terre chamottée pour Raku bien sèche, 

Adapter les temps selon la terre, respecter le passage rapide du point quartz à 573°C   

 

 

 

 

 

 

 

les pinces "maison" peuvent prendre pots, plats (par extérieur ou  intérieur)

tubes acier rond ou carré 12mm longueur 1m, fer plat de 25mmx4mm, fer à béton

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

quilles récupérées sur résistances de chauffe-eau (voir plombier) solides















Pour refroidir sans stress
Pulvérisateur d'eau de jardinage très efficace - diamètre de buse changeable
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Le brûleur "maison
- droit - 25kW - propane (ou butane) idéal pour four bidon Raku - sans sécurité manque de flamme
complet assemblé prêt à chauffer le four

- robinet d'arrêt de gaz
- stabilisateur de flamme au nez de brûleur
- Mano-détendeur - 2,50m de tuyau propane 20B

brûleur V14 complet

belle flamme bleue oxydante

brûleur 1,5bar oxydant

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Domido - dans potterre
commenter cet article

commentaires

domido 13/03/2009 11:37

à l'horizontale, oui ça existe, mais il faut le parcours de la flamme, donc cheminée au bout et pas au dessus du brûleur, sinon la chaleur va aller au plus court dehors !!tout dépend des formes de pièces à cuire ; hautes ou plates...on peut biscuiter sous réserves indiquées dans l'article, montée lente, cuire de l'émail faïence ; attention en fin de cuisson à reboucher cheminée et trou debrûleur pour ralentir le refoidissement ; du grès me paraît difficile, car en tirage direct, bien isoler 3 ou 4 couches dont l'intérieur en fibre 1400°C et organiser un bouclage, inverser la flamme pour allonger son parcours, bon bricolage

aster 13/03/2009 09:56

voila des infos claires et précieuses qui vont me permettre de me lancer dans la fabrication de mon four bidon!!Je me demande quand meme si il ne serai pas possible de l'utiliser en position horizontale avec la cheminée en latéral, au dessus de l'entrée bruleur? Est-ce qu'il y a 1 interet par rapport a la place gagnée, la facilité pour défourner et a la répartition de la chaleur??De plus, est-ce que je pourrai faire dans ce four des cuissons autres que Raku ( faience? grès?)Merci de vos avis...avant que je me lance dans la grande aventure!

YaCo 01/03/2009 09:01

Pour les bruleurs autoconstruits vous pouvez vous inspirer de la synthese que j'ai faite sur ce sujet et qui permet de construire un bruleur en 1/4h et 6€ avec des elements de plomberie courants.infos là : http://couteliers.com/archives/bruleur/index.html je suis à votre disposition pour des renseignements complémentaires et quelques améliorations sur le site www.netusine.com j'estime que le nombre construit dépasse la centaine en france moi meme en ayant construit plus d'une vingtaine...L'origine/ inspiration du bruleur etant du à la fabrication (pour moi complexe) de ron reil ...Voilà have fun... 

domis 05/01/2009 12:40

Pour Bernard Vimont ; oui je suis intéressé par la chauffe au boismerci de me contacter par courriel :  domis.ter (at) orange.frchanger (at) par @

vimond bernard 05/01/2009 11:27

simplement pour vous dire qu'il est tout a fait possible de faire fontionner un four raku a peu pres du même modèle au bois!!me demander informations si intéressés

Articles Récents

Liens